Vous êtes ici : Accueil > Collection particulière > Des mythes aux sciences : pratiques pour l’histoire des arts



Petit manifeste pour la culture générale

Sophie CREZE
Professeur de lettres classiques
Claudine LAMBERT
Professeur de mathématiques

« Tout peut arriver dans un mythe : il semble que la succession des événements n’y soit subordonnée à aucune règle de logique ou de continuité. Pourtant, ces mythes, en apparence arbitraires, se reproduisent avec les mêmes caractères, et souvent les mêmes détails, dans diverses régions du monde. Si le contenu du mythe est entièrement contingent, comment comprendre que, d’un bout à l’autre de la terre, les mythes se ressemblent tellement ? L’objet du mythe est de fournir un modèle logique pour résoudre une contradiction apparente, justifier une institution. C’est pourquoi la logique de la pensée mythique nous semble aussi exigeante que celle sur quoi repose la pensée scientifique, et, dans le fond, peu différente. Peut-être découvrirons-nous un jour que la même logique est à l’œuvre dans la pensée mythique et dans la pensée scientifique, et que l’homme a toujours pensé aussi bien. »

Claude Lévi-Strauss, la Structure des Mythes,
in Anthropologie structurale, Plon, 1958




- PRÉAMBULE
- SOMMAIRE
- CARTES HEURISTIQUES
- INTRODUCTION
- PREMIÈRE PARTIE : MYTHES, SCIENCES ET PÉDAGOGIE
- DEUXIÈME PARTIE : PROJETS PÉDAGOGIQUES ET ITINÉRAIRES DIDACTIQUES EN HISTOIRE DES ARTS
- TROISIÈME PARTIE : ANNEXES PRATIQUES
- CONCLUSION
- BIBLIOGRAPHIE

Articles

  • Des mythes aux sciences : pratiques pour l’histoire des arts - Janvier 2013

    Les mythes grecs hantent notre mémoire patrimoniale. Médias attractifs pour les élèves, ils offrent une matière symbolique et universelle particulièrement adaptée à la pluridisciplinarité. Sans compter les apports scientifiques de l’antiquité…
    Lire

  • PRÉAMBULE - Janvier 2013

    Les grands mythes sont de retour ! Ils ne s’affichent pas comme tels, et pourtant, notre société en est imprégnée : en mal de repères, elle cherche à s’en constituer de nouveaux en revenant aux sources, en s’appuyant sur le passé et ses légendes séduisantes, notamment. Or, on peut déduire des mythes de multiples approches pédagogiques.

  • SOMMAIRE - Janvier 2013

    INTRODUCTION
    - L’Histoire des Arts, la bien-nommée - De l’art du divertissement (les bienfaits de la pédagogie de projet) - De l’utilité des mythes - De la modernité des mythes - De la polyvalence des Anciens - De l’éternité des mythes - Conclusion : véhiculer des valeurs humanistes
    PREMIÈRE PARTIE : MYTHES, SCIENCES ET PÉDAGOGIE
    MYTHES ET RÉFÉRENCES
    1) Légitimité des mythes : un retour profitable vers l’antique a) Un retour aux origines b) Le privilège de l’ancienneté c) Le berceau des (...)

  • CARTES HEURISTIQUES - Janvier 2013

    Les applications pratiques du mythe selon les différents types de disciplines : approche générale
    Un exemple de recherche en équipe à partir du mythe de Midas (non exhaustif)
    PRÉAMBULE
    SOMMAIRE
    INTRODUCTION
    PREMIÈRE PARTIE : MYTHES, SCIENCES ET PÉDAGOGIE
    DEUXIÈME PARTIE : PROJETS PÉDAGOGIQUES ET ITINÉRAIRES DIDACTIQUES EN HISTOIRE DES ARTS
    TROISIÈME PARTIE : AUTRES PISTES ET ANNEXES PRATIQUES
    CONCLUSION (...)

  • INTRODUCTION - Janvier 2013

    « L’homme au-delà d’un pont ne connaissait plus l’homme. » Victor Hugo, La Légende des Siècles, 1883. L’Histoire des Arts, la bien-nommée. Ce pluriel nous offre une opportunité extraordinaire de réelle transversalité. Certes, des activités transdisciplinaires se pratiquent déjà au sein des Itinéraires De Découverte (IDD) ou de manière plus informelle entre les lettres, l’histoire et les arts. Victor Hugo à lui seul est le modèle tout trouvé pour une approche diversifiée du XIXe siècle. Mais c’est une (...)

  • PREMIÈRE PARTIE : MYTHES, SCIENCES ET PÉDAGOGIE - Janvier 2013

    PREMIÈRE PARTIE : MYTHES, SCIENCES ET PÉDAGOGIE
    MYTHES ET RÉFÉRENCES 1. Légitimité des mythes : un retour profitable vers l’antique a) Un retour aux origines Les mythes originels ont souvent pour vocation de réunir les contraires en les distinguant. Le fameux symbole du Ying et du Yang asiatique contient à lui seul toutes les oppositions de formes et de contrastes, en les englobant dans l’unité parfaite du cercle. Les mythes représentent l’univers dans son ensemble, contradictions (...)

  • DEUXIÈME PARTIE : PROJET PÉDAGOGIQUE ET ITINÉRAIRES DIDACTIQUES EN HISTOIRE DES ARTS - Janvier 2013

    MATRICES ITINÉRAIRES DIDACTIQUES EN HISTOIRE DES ARTS
    1. Pluridisciplinarité : « juxtaposition des regards spécialisés » : chaque enseignant aborde l’œuvre selon sa discipline » (Pour enseigner l’histoire des arts, Bénédicte Duvin-Parmentier)
    a) Partir d’une seule œuvre, suffisamment porteuse de sens pour être exploitée dans le plus de disciplines possibles
    Exemple : Le Cheval de Troie de Tiepolo (Peintre italien, 1727-1804), 1760, huile sur toile, 38,8 cm /66,7 cm National Gallery, Londres Niveau 6è (...)

  • TROISIÈME PARTIE : ANNEXES PRATIQUES - Janvier 2013

    PROPOSITIONS D’AUTRES PISTES A SUIVRE…
    Les tableaux suivants proposent des pistes pour travailler autour d’un projet qui aura été initié par le choix d’un mythe et du thème véhiculé par celui-ci ; si certaines disciplines ont quelque difficulté à étudier des œuvres artistiques, elles peuvent cependant s’intégrer au projet en apportant les connaissances techniques nécessaires aux élèves.
    Certains mythes recouvrent plusieurs thèmes, à chacun de choisir celui qu’il désire exploiter. Des pistes divergentes (...)

  • CONCLUSION - Janvier 2013

    En conclusion, nous constatons que la tentation de l’exhaustivité est fort séduisante en Histoire des Arts ; mais son contraire est aussi un risque potentiel : l’éparpillement, voire la négligence. Cet enseignement ne pouvant se faire au détriment de disciplines déjà chargées de programmes conséquents, il est nécessaire d’envisager une cohérence fédératrice suffisamment riche pour satisfaire l’ensemble des professeurs.

  • BIBLIOGRAPHIE - Janvier 2013

    BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE
    MYTHES ET HISTOIRE GRECQUE • Carlier C., Valette B. Les grandes figures mythiques. Paris : Ellipses, 2011. 384 p. ISBN : 978-2-7298-6428-6. • Eissen A. Les mythes grecs. Paris : Belin, 2010. 469 p. (Belin poche). ISBN : 978-2-7011-5524-1. • Ferry L. La sagesse des mythes. Paris : Plon, 2008. 408 p. (Apprendre à vivre, 2). ISBN : 978-2-259-20752-2. • Hamilton E. La mythologie : ses dieux, ses héros, ses légendes. [Nouvelle éd.] Paris : Marabout, 2006. 430 p. ISBN : (...)