Publié : 26 août 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

3e - Art et mémoire (Arts du visuel)

Piste 1

I - Découverte de l’œuvre : Un film

Regarder un film de guerre : La vie et rien d’autre, Capitaine Conan

II - Interroger l’œuvre

1. Faire de l’analyse filmique : Choisir des extraits significatifs de la problématique voulue en mettant l’action sur la notion de rythme, de cadrage, de choix de plans, de musique … Toujours étudier le générique, et s’attacher aux problèmes posés par l’adaptation si le film choisi en est une.

2. Rechercher d’autres films qui évoquent la guerre que les élèves auraient vus.

3. Faire une recherche sur le réalisateur et comprendre ses motivations.

III - Des mots-clés pour caractériser l’œuvre

- Le vocabulaire de l’analyse d’images
- Générique
- Scénario
- B.O
- Champ
- Hors-champ ...

IV - Proposition d’évaluation et de contenu pour le cahier

Choisir un film, dans son cahier le présenter, le résumer et en écrire une critique dans un style volontairement journalistique.

Piste 2

I - Découverte de l’œuvre : Un bande dessinée C’était la guerre des tranchées de Tardi.

II - Interroger l’œuvre

1. la forme

Analyser des extraits de BD comme C’était la guerre des tranchées de Tardi.
Dans cet ouvrage, Tardi offre une vision de la première guerre mondiale, avec ses tranchées et
son cortège d’horreurs. A travers des récits plus ou moins courts, des dessins et des croquis
réunis en recueils, le dessinateur parcourt la panoplie des situations, des personnages de tous
ordres, des absurdités et des injustices de la guerre. S’attacher à la lecture des images,
cadrages …

2. La fonction de l’œuvre

C’est surtout l’horreur de la guerre sous toutes ses formes (horreur physique, cadavres de
jeunes gens, paysages déchirés par les obus) que dénonce Tardi, sans complaisance ni fard.
Pour ce faire il utilise le noir et blanc, un trait lourd et épais où les ombres dominent ne laissant
pas de place à l’espoir. Les détails des vêtements, uniformes, armes… sont respectés, fruits de
recherches méticuleuses de l’auteur et ils constituent ainsi un témoignage historique des
modes de vie dans les tranchées tout en rendant le récit encore plus crédible et poignant.
Prendre conscience des objectifs de l’auteur : une démarche pacifiste en étudiant le texte de la
page 7 de l’ouvrage où il explique comment est né son projet.

3. Analyse et commentaires

On pourra débuter l’analyse par la recherche des termes moralisateurs de son discours (ceux
qui en quelque sorte constituent des marques de présence d’un point de vue engagé, d’une
subjectivité qui cherche à transmettre des valeurs, on pourra reparler ici de littérature
engagée !). L’exercice pourra se faire collectivement à l’aide du vidéo projecteur. Ensuite on
s’attachera à expliquer le titre, à rechercher la véritable intention qui guide l’auteur, à
comprendre la façon de travailler d’un écrivain dessinateur, et enfin à relever l’ironie du dernier
paragraphe.
Choisir certaines planches qui constituent une unité et les étudier du point de vue de la
narration, du graphisme, de la mise en scène, du cadrage (gros plan, plan général, profondeur
de champ qui permet de montrer quoi ?...) de la notion de point de vue, de leur sens.

III - Des mots-clefs pour caractériser l’œuvre

Le vocabulaire spécifique déjà rencontré mais augmenté de celui qui régit la bande dessinée (bulle, vignette, planche…).

IV - Proposition d’évaluation et de contenu pour le cahier

Commenter, seul, une série de vignettes du même ouvrage ou de La der des ders du même auteur avec un questionnaire pour guider la réflexion.

Piste 3

I - Découverte d’une œuvre

Un peintre : Otto Dix artiste allemand mais contestataire et renié par le régime nazi qui voyait en son
œuvre de l’art dégénéré.
Visite du musée de Péronne qui expose de nombreux dessins de cet artiste.

II - Interroger l’œuvre

1. Recherches CDI sur Otto Dix, contexte dans lequel il a peint son œuvre.

2. Travail autour des dessins exposés au musée.

III - Mise en réseau et exemples d’œuvres correspondant à un critère

- Documents d’archives départementales (ressources locales) : Commentaire de documents d’archives affiches… en pratiquant un atelier proposé dans le cadre des archives départementales rouennaise.
- Visite du Musée de la Shoah : L’architecture porteuse de sens : exemple marquant avec le musée de Berlin ou celui de Paris. (Ressources nationales ou internationales).

IV - Proposition d’évaluation et de contenu pour le cahier

- Créer une affiche à l’image de celles qu’ils auront vues.
- Faire le récit de leur visite à Péronne.