Publié : 26 août 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

5e - Le masque (Arts du son)

ŒUVRE : Théâtre Nô et / ou Gamelan balinais

Problématique : l’utilisation du masque dans une œuvre de théâtre musical en Asie.

Le théâtre nô

« Né au XIV° siècle, le théâtre Nô constitue une des premières formes de pratique théâtrale au Japon. Comme le kyôgen dont il est contemporain, sa forme se précise et s’affine à partir de la fin du XVIe siècle et tout au long de l’époque Edo. Mais il n’est commun en Europe qu’à partir de la fin du XIXe siècle, où il fascine alors amateurs d’art, spectateurs et écrivains. Il suscite des lectures passionnées, des traductions de japonologues mais aussi d’écrivains (Marguerite Yourcenar), des réécritures (Paul Claudel) ; des recherches scénographiques (“Théâtre du Soleil” d’Ariane Mnouchkine) ».

Article « Le théâtre Nô au Japon et en France », site université Cergy Pontoise

La partie musicale des œuvres de ce théâtre est jouée par un ensemble de percussions typiques du Japon et un chœur utilisant une technique vocale très particulière. Ces pièces sont le plus souvent jouées masquées.

-----

« La musique constituée des voix, de la flûte et des percussions, est un élément important du théâtre Nô. L’angle du plafond est conçu pour renvoyer les sons vers l’assistance. De grandes jarres de terre cuite sont disposées sous la scène et sous la structure en forme de pont. Elles servent à créer un son particulier lorsque l’acteur danse ou marche. La position des jarres et l’angle selon lequel elles sont disposées est un secret gardé jalousement par des générations de constructeurs de théâtres Nô ».

Une scène du théâtre nô (Toujours construite selon le même schéma) :

Ressources :

- http://www.asia-tik.com/theatre-no.php
- http://www.chroniques-nippones.net/septembre01/dossierno1.html
- http://www.chroniques-nippones.net/septembre01/dossierno2.html
- http://www.kasrl.org/MasquesNoh.pdf

I – Rencontrer matériellement l’œuvre ou Découverte de l’œuvre

- Projection à l’aide d’un vidéo projecteur.
- Document distribué aux élèves.
- Visite d’un site web avec capture d’une image.

II – Interroger l’œuvre sur différents plans

La forme

A) Quel est le genre de cette œuvre ?

- Un masque anthropomorphe

Complète la description de l’objet en utilisant …

1. La composition

Quelles parties du visage semblent expressives ?

- La bouche, le front et les yeux.

2. La technique

Quel matériau l’artiste a-t- il utilisé pour réaliser cet objet ? Quelle couleur est
employée ?

- Le bois. Il utilise une peinture rouge pour mettre en valeur certaines
parties du visage. Il y a donc sculpture sur bois et peinture. Le crin de
cheval sert à donner l’aspect de la barbe.

3. Le sens

Peux-tu prendre, sur ton visage, l’expression du masque ? Qu’est-ce qu’il
exprime ?

- La douleur
- La douceur
- La crainte
- L’effroi

Autres propositions :

4. Les usages

A quoi peut servir ce type d’objet ? Pour quelles circonstances ?

- Un masque se pose sur le visage pour lui donner une expression qui va
susciter, chez celui qui le voit, une émotion (La peur, le rire etc.).

On l’utilise donc :
- à la guerre pour effrayer l’ennemi.
- comme masque funéraire après la mort.
- au théâtre.

Tu vas maintenant regarder un document. Il va t’aider à mieux comprendre l’utilisation
de ce masque.

Source :
http://www.youtube.com/watch?v=-jd9XJeb-PY

Analyse du document :

(Repérage film)

Retrouver les instruments à l’aide de ces deux pages web :

- http://www.musicologie.org/sites/d/daiko.html
- http://webjapan.
org/nipponia/nipponia22/fr/topic/index.html

Remplir ce tableau avec une image et un rapide commentaire des
deux instruments découverts :

III – Des mots-clés pour caractériser l’œuvre

- Le théâtre Nô
- Le shakuhachi
- Le tsuzumi
- Le masque anthropomorphe

IV – Mise en réseau et exemples d’œuvres correspondant à un critère

- De nombreux exemples sont visibles et audibles sur, par exemple, « youtube ».
- Une séquence musicale sur « La voix dans tous ses états » pourra incorporer ce
travail.

V – Pistes de pratiques plastiques simples en lien avec l’œuvre

- Réalisation d’un masque qui évoque un sentiment.

VI – Dispositifs pour situer l’œuvre dans un contexte historique, culturel, artistique

1. Création d’une musique à base de percussions, de voix et d’une
flûte. Musique qui correspondra aux masques fabriqués selon le
principe suivant : un masque = une émotion = une musique.
2. Création d’un décor pour un fond de scène.
3. Détermination d’un espace scénique en vue d’une représentation
future.

VII - Proposition de contenu pour le cahier personnel d’Histoire des Arts

- Un théâtre qui fait appel à la danse, aux masques et à la voix (Chantée ou
autrement utilisée). Joué dans un théâtre dédié à cet art, il est également
accompagné d’instruments traditionnels japonais.

Genre : Théâtre Nô
Date : à partir du XIVe siècle
Technique : Théâtre, danse, chant, masque, musique.
Lieu : Japon

Vous pouvez télécharger la fiche-élève :

PDF - 152.7 ko