Lettre édunum n°4 HDA mars 2019
Cher-e Collègue,
Vous trouverez via ce lien la dernière lettre Édu_Num Histoire des arts :
https://contrib.eduscol.education.fr/histoire-des-arts/edunum/edunum-histoire-des-arts-04
Cette lettre Édu_Num n°04 porte sur les nouveaux programmes d’histoire des arts en lycée, applicables à la rentrée 2019, elle offre des exemples de séquences pédagogiques en cycle 4 et propose des ressources numériques pour la mise en œuvre du nouveau programme d’enseignement optionnel en seconde.
Vous en souhaitant bonne réception,
Cordialement,

Vous êtes ici : Accueil > RESSOURCES > Le corps exposé au littoral normand > Différentes manières d’être à la p(l)age...
Par : Gachet
Publié : 28 avril
Format PDF Enregistrer au format PDF

Différentes manières d’être à la p(l)age...

Puisant dans les ressources d’Eduthèque, les élèves doivent identifier et présenter une peinture portant sur le thème de la plage, entre la fin du XVIIIe et le premier tiers du XIXeme siècle...

La plage de Fécamp, Albert Marquet(1875-1947), 1906, 50 X 60,8 cm ; Centre Pompidou

À partir de 1908, il se consacre presque exclusivement au thème du paysage aquatique. Vivant aux bords de la Seine, il peint l’animation fluviale qu’il observe en contre-plongée depuis sa fenêtre. Fasciné par les effets de miroitements du ciel sur l’eau, par l’ambiance des docks, il tente de restituer l’atmosphère mélancolique des ports par une peinture très fluide à la gamme chromatique claire et froide que d’épaisses lignes noires viennent structurer. De Hambourg à Alger, de Naples à Londres, de Venise à Rotterdam, il exécute de nombreux croquis pris sur le vif, à l’aquarelle ou à l’encre de Chine, qu’il utilise ensuite dans ses vues de port.

- Quelles nouvelles activités se pratiquent sur le littoral à partir de la fin du XIXème siècle ?

- Comment l’afflux de personnes est-il possible ?