Vous êtes ici : Accueil > Examens > DNB : épreuve écrite relative à l’évaluation de l’histoire des arts

Documents joints

Publié : 8 avril 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

DNB : épreuve écrite relative à l’évaluation de l’histoire des arts

Annales de l’épreuve écrite d’histoire des arts

L’épreuve écrite concerne les candidats au D.N.B qui ne peuvent présenter, en établissement, l’épreuve orale prévue par l’arrêté du 9 juillet 2009. Il s’agit des candidats préparant le D.N.B par le C.N.E.D et des candidats suivant une formation continue en G.R.E.TA ou en centres de formation d’adultes de l’Education Nationale.
L’épreuve écrite d’histoire des arts est définie par la note de service n°2010-207 du 9 novembre 2010 (annexe)

Épreuve écrite d’histoire des arts

1 - Durée : 60 minutes
2 - Nature de l’épreuve : écrite
3 - Compétences à évaluer
- Aptitude à dégager d’une œuvre d’art quelques-unes de ses caractéristiques majeures
- Aptitude à situer une œuvre d’art dans le temps, dans l’espace, dans un domaine artistique, à la relier à des usages ou à d’autres formes d’expression artistique
- Aptitude à mettre en relation une œuvre d’art avec des connaissances artistiques, littéraires ou historiques
- Aptitude à exprimer, en un propos raisonné, un avis personnel face à une œuvre d’art
- Aptitude à rédiger ses réponses dans un français correct
4 - Structure de l’épreuve
L’épreuve s’appuie sur une œuvre d’art photographiée ou enregistrée, qui peut être, selon les cas, reproduite sur papier, projetée ou diffusée. Dans le cas d’une œuvre enregistrée, celle-ci est diffusée à plusieurs reprises dont le nombre et l’espacement sont précisés par le sujet.
Le candidat dispose des éléments d’identification de l’œuvre, adaptés à la nature de celle-ci, tels que son auteur, son titre, des éléments de datation, sa localisation ou, pour une captation de représentation scénique, les circonstances de sa représentation, ses dimensions ou sa durée, etc. Si cela est utile pour faciliter l’analyse, des précisions peuvent être ajoutées concernant le support, le matériau ou, pour les œuvres musicales, l’effectif.
Le candidat peut être autorisé à utiliser une calculatrice lors de l’épreuve : il doit la prévoir dans son matériel personnel.
Le candidat est guidé par un questionnaire qui comprend un maximum de cinq questions. L’une d’elles peut porter sur une comparaison avec une autre œuvre, relevant ou non du même domaine artistique.
Le questionnaire comprend :
- des questions appelant des réponses courtes ;
- une question au moins appelant une réponse plus longue, dans laquelle il est attendu que le candidat puisse construire un bref propos personnel.
5 - Notation : sur 40
Établi en fonction du nombre et de la nature des questions posées, le barème est précisé dans la rédaction de l’épreuve.

Vous trouverez ci-dessous les sujets de la session 2014.

- Philippe Ramette/Maurits Cornelis Escher

- Andreas Gursky/Andy Warhol

- Damian Ortega/Andy Warhol

- René Magritte/Maurits Cornelis Escher

- Collectif d’architectes/Alhambra

- Niki de Saint Phalle/Raphaël

- Kasimir Malevitch/Alexandre Soljenitsyne

- Banksy

- Jimi Hendrix/Marc Riboud + Extrait : Star Spangled Banner

- Franz Ferdinand/El Lissitzky +This Fffire

- Charles Martin/Claude Debussy + Extrait : Le Noël des enfants qui n’ont plus de maison