Vous êtes ici : Accueil > Collection particulière > L’ailleurs dans les tableaux du Musée du Louvre
Publié : 9 mars 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

- L’ailleurs dans les tableaux du Musée du Louvre

Conférence d’Arlette Sérullaz, conservateur général au département des Arts graphiques du musée du Louvre, chargé du Musée Delacroix.

La conférence d’Arlette Sérullaz.

<embed type='application/x-shockwave-flash' src='http://videoflash.ac-rouen.fr/player/player47.swf' width='400' height='500' allowscriptaccess='always' allowfullscreen='true' wmode='transparent' flashvars='file=http://videoflash.ac-rouen.fr/playlists/histarts/Serullaz.xml&playlist=bottom' />

L’AILLEURS DANS L’ART AU MUSEE DU LOUVRE

Les destinations

Les motivations et les démarches

Rêver en atelier ou sur place ?

Le désir d’ailleurs remonte au Moyen-âge et à la renaissance, mais se développe davantage au 19ème siècle du fait de meilleures conditions de voyage et du contexte politique (expédition d’Égypte par exemple)

Nicolas Toussaint Charlet : épisode de la campagne de Russi
Delacroix : Massacres de Scio
Horace Vernet : prise de la smala d’Abd et Kader

1.Les destinations

Italie
François-Marius Granet : l’église de la Trinité des Monts, 1808
Corot : vue du Colisée, 1826

Egypte
Charles-louis Balzac : vue générale des pyramides
La description de l’Egypte de Vivant Denon sert de base iconographique

Grèce
Dominique Papety : colonnes du temple de Zeus olympien à Athènes
Création de l’école française d’Athènes fin 19ème siècle

Espagne
Alfred Dehodencq : course de taureaux à l’Escorial, 1850
Louis-¨Philippe a voulu une galerie espagnole au Louvre, qui sera inaugurée en 1838

Afrique du Nord
Delacroix, Baie de Tanger, 1832
Eugène Fromentin, une rue à Laghouat
Gustave Guillaumet, le Sahara, 1867
(fasciné par le désert, 11 voyages et 2 livres)

Moyen Orient
Adrien Dauzat, le couvent Ste Catherine au Sinaï, 1845

Grand Nord
François-Auguste Biard, vue de l’océan glacial, pêche au morse, 1841

2. Motivations et démarches

Les artistes peuvent voyager de leur propre chef ou être en service commandé ou être emmenés de force, par exemple dans l’expédition d’Egypte, autour de Vivant Denon
Pour Delacroix, le vicomte de Mornay voulait un compagnon de voyage pour aller négocier avec le roi du Maroc en 1832,
Dominique Papety part en Grèce sur les traces des monuments de l’Antiquité, Louis-Aimable Crapelet veut découvrir les sources du Nil
(bords du Nil, 1864)
Jean-Léon Gérome est un grand voyageur (La plaine de Thèbes, 1857), Léon Belly, Athènes, l’Acropole, 1851, recherche les traces de l’Antiquité, comme Prosper Marilhat, Vue du Nil avec les ruines du temple de Séthi Ier, 1844, aquarelles réalisées lors de son voyage
Chasseriau a été invité par le khalife de Qacentina (Constantine) et peint Le Khalife de Constantine, 1845
Antoine-Alphonse Montfort vit avec les tribus nomades, Tente arabe, 1838
Gauguin veut quitter la civilisation européenne
Noa-Noa, 1893

3. Ailleurs réel ou imaginaire ?

Les rêves d’Orient ont été parfois mis en image par des artistes qui n’y sont jamais allés
Odilon Redon, le Bouddha, 1906, n’a jamais voyagé
Au contraire, Dehodencq, danse des nègres à Tanger, 1874, Fromentin, souvenirs d’Ezneh, 1876 ou Delacroix, les femmes d’Alger, 1834 ont été sur place.