Lettre édunum n°4 HDA mars 2019
Cher-e Collègue,
Vous trouverez via ce lien la dernière lettre Édu_Num Histoire des arts :
https://contrib.eduscol.education.fr/histoire-des-arts/edunum/edunum-histoire-des-arts-04
Cette lettre Édu_Num n°04 porte sur les nouveaux programmes d’histoire des arts en lycée, applicables à la rentrée 2019, elle offre des exemples de séquences pédagogiques en cycle 4 et propose des ressources numériques pour la mise en œuvre du nouveau programme d’enseignement optionnel en seconde.
Vous en souhaitant bonne réception,
Cordialement,

Vous êtes ici : Accueil > PÉDAGOGIE > Productions d’élèves > Que se passe-t-il en Normandie ? > L’abbaye de Jumièges (le projet Jumièges 3D)
Publié : 21 septembre 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

- L’abbaye de Jumièges (le projet Jumièges 3D)

A partir du mois de septembre 2012, le Département de Seine-Maritime, propriétaire de l’abbaye de Jumièges depuis 2007, propose aux visiteurs un outil de médiation novateur nommé « Jumièges 3D » : utilisant le principe de la réalité augmentée, il est désormais possible de découvrir en temps réel, grâce à une tablette numérique prêtée ou par le téléchargement gratuit d’une application web, l’Abbaye telle qu’elle était avant sa destruction.

Cette animation repose sur un procédé permettant une incroyable plongée dans le temps, constituant une innovation technologique majeure : le visiteur est acteur de son parcours car immergé dans le passé avec la possibilité d’interagir avec lui. Il a également accès, par simple mouvement tactile, à un bouquet d’objets numériques qui lui apportent des informations complémentaires sur la reconstitution proposée, sous la forme d’un commentaire audio, d’une interview ou d’un zoom sur un élément particulier du décor.

Un comité scientifique, appelé à la fois à valider les hypothèses architecturales retenues mais aussi à rédiger le contenu des objets numériques, a été constitué pour la mise en œuvre de cette application. Il a rassemblé les meilleurs connaisseurs de Jumièges : archéologues, chercheurs, historiens, conservateurs…