Publié : 23 mars 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

3e - Art du sens et sens de l’Art

La période parcourue ici s’étend de l’époque baroque jusqu’à l’ère contemporaine et ce parcours pédagogique s’attache à ménager de nombreux liens de comparaison à travers l’histoire, les genres et les disciplines artistiques.

En point de départ, et pour mettre clairement en évidence le besoin fondamental de la relation humaine au sens, les premières séances furent consacrées à la déconstruction du sens.
Puis, après création d’une partition écrite et interprétée selon le principe du non-sens, les élèves purent reconstruire l’idée de sens autour d’une même situation de fond observée sous plusieurs angles : le dilemme du choix provoquant des émotions contradictoires.
Enfin, suivit l’application de ces éléments d’analyse à l’étude de la relation image et son au sein de la production cinématographique.

Word - 1.7 Mo
fiche séquence (doc word à télécharger)
déroulement du travail - choix d’œuvres de référence


Dans cette séquence, une grande place peut être faite à la manipulation des outils multi-média par les élèves :

  • CDex
  • Audacity
  • DVDshrink
  • Magix video DeLuxe (version scolaire)
  • Power Point

On y trouve également des liens à faire avec des artistes locaux comme Nicolas Poussin (Renaud et Armide) ou Pierre Corneille (le Cid avec les Stances de Rodrigue) ce qui permet alors de porter l’étude du dilemme sur le plan de la tragédie classique, ceci étant une piste complémentaire que je n’ai pas exploitée, mais qui aurait été également pertinente dans ce contexte (à mettre en relation par exemple avec le jugement de Salomon de Nicolas Poussin et, pourquoi pas, le Penseur de Rodin afin de travailler sur la notion de tension due à la décision à prendre ou à la réflexion à mener. Dans ce cas, on peut alors concevoir un lien de comparaison entre Armide-Marion-Eve de l’étude présentée et une sorte de pendant masculin peut-être de type plus héroïque que serait Salomon-Rodrigue-le Penseur).

A travers tout ce déroulement et au-delà de tout le langage paramétrique et analytique développé, les élèves auront donc été amenés à adopter différentes postures (auteur/compositeur - peintre - réalisateur - interprète - auditeur/spectateur) et à envisager :

  • L’importance du sens en relation avec l’interprétation en fonction du message
  • La compréhension des choix sonores à faire par rapport à l’observation émotionnelle et contextuelle d’une image picturale, littéraire, scénique ou filmique
  • La transposition et les interactions possibles entre les genres et les champs artistiques au fil des époques.