Publié : 26 janvier 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

SOMMAIRE

INTRODUCTION

- L’Histoire des Arts, la bien-nommée
- De l’art du divertissement (les bienfaits de la pédagogie de projet)
- De l’utilité des mythes
- De la modernité des mythes
- De la polyvalence des Anciens
- De l’éternité des mythes
- Conclusion : véhiculer des valeurs humanistes


PREMIÈRE PARTIE : MYTHES, SCIENCES ET PÉDAGOGIE

- MYTHES ET RÉFÉRENCES

1) Légitimité des mythes : un retour profitable vers l’antique

a) Un retour aux origines
b) Le privilège de l’ancienneté
c) Le berceau des genres littéraires

2) Polysémie du mythe : une grande souplesse d’adaptation

a) Mythes et Histoire des Arts (6 thématiques)
b) Mythes, programmes et socle commun
c) Mythes et patrimoine

3) Valeur pédagogique du mythe

a) Un médiateur de la connaissance
b) Implicite et mise à distance
c) Mythes et formation
d) Valeur morale et laïque

- SCIENCES ET ANTIQUITÉ

1) Perspective historique des sciences (Tableau)

2) Au carrefour des sciences et de l’antiquité : le cas particulier de l’archéologie

a) L’archéologie au carrefour des sciences humaines
b) L’archéologie au carrefour des sciences et des techniques

- SCIENCES ET MYTHES

1) Sciences et création à travers les mythes

a) Théogonie et cosmogonie : l’origine du monde selon les Grecs anciens
b) Les mythes étiologiques de la création

2) Sciences et politique à travers les mythes

a) L’organisation de la cité
b) Sciences et pouvoir à travers les mythes

3) Sciences de la psychê à travers les mythes

a) L’être humain : Psyché
b) De la famille à l’entreprise : Œdipe et l’analyse transactionnelle
c) L’automate : Sisyphe

4) Un exemple caractéristique : la médecine, d’Asclépios à Hippocrate

a) La légende
b) De la magie à la médecine
c) Science et superstition

- SCIENCES ET ARTS

1) Géométrie et architecture

2) Le nombre

DEUXIÈME PARTIE : PROJETS PÉDAGOGIQUES
ET ITINÉRAIRES DIDACTIQUES EN HISTOIRE DES ARTS

- MATRICES ITINÉRAIRES DIDACTIQUES EN HISTOIRE DES ARTS

1) Pluridisciplinarité : « juxtaposition des regards spécialisés » chaque enseignant aborde l’œuvre selon sa discipline (Pour enseigner l’histoire des arts, Bénédicte Duvin-Parmentier).

a) Partir d’une seule œuvre, suffisamment porteuse de sens pour être exploitée dans le plus de disciplines possibles

  • Exemple : Le Cheval de Troie de Tiepolo (6è : « Arts, mythes et religion »)
  • Exemple : Le Panthéon romain (4è/3è : « Arts, ruptures et continuité » ou « Arts, État et pouvoirs »)

Avantages et inconvénients

Autres propositions d’œuvres dans cette optique

b) Se centrer sur un élément porteur dans un mythe à partir de supports qui varieront selon les disciplines

  • Exemple : le labyrinthe dans le mythe de Thésée et le Minotaure (6è/5è : « Arts, espace et temps »)
  • Exemple :la lune dans le mythe d’Artémis/Diane ou Sémélé (5è/4è/3è : « Arts, création, culture »)

Avantages et inconvénients

Autres propositions dans cette optique

2) Interdisciplinarité : « un dialogue et des échanges entre les disciplines » (Pour enseigner l’histoire des arts, Bénédicte Duvin-Parmentier).

a) Partir d’un mythe à multiples facettes pour en exploiter tous les aspects à travers des supports variés

  • Exemple : le mythe d’Orphée (6è/5è : Arts, création, culture)
  • Exemple : le mythe d’Héphaïstos/ Vulcain (4è : Arts, techniques et expression)

Avantages et inconvénients

Autres propositions dans cette optique

b) Partir d’un mythe comme source d’un genre littéraire

  • Exemple : Le genre théâtral à travers le personnage d’Antigone (mythe d’Œdipe) (3è : Arts, États et pouvoir ou arts, rupture et continuité)

Avantages et inconvénients

Autres propositions dans cette optique

c) Partir d’un mythe comme source du héros

  • Exemple : Bellérophon contre la Chimère (5è : Arts, rupture et continuité)

Avantages et inconvénients

Autres propositions dans cette optique

3) Transdisciplinarité : « elle relie les disciplines, sans obligation, de manière à atteindre le même objectif, à travers des activités très variées » (Pour enseigner l’histoire des arts,Bénédicte Duvin-Parmentier)

a) Prendre le mythe comme prétexte pour étudier un thème moderne :

  • Exemple : Thésée et le Minotaure (ou Hercule et le taureau de Crète) : l’homme face au taureau (3è : Arts, rupture et continuité)
  • Exemple : Les supplices éternels : la peine de mort (4è : Arts, États et pouvoir)

Avantages et inconvénients

Autres propositions dans cette optique

b) Partir d’une allégorie :

  • Exemple : Mnémosyne, la Mémoire (3è : Arts, États et pouvoir)
  • Exemple : Cronos, le Temps (6è/5è : Arts, espace et temps ou Arts, création, culture)

Avantages et inconvénients

Autres propositions dans cette optique

c) Partir de notre environnement pour remonter jusqu’aux mythes (perspective plurielle uniquement) :

  • Exemple : Le zodiaque et les légendes grecques (6è/5è : Arts, création, culture)
  • Exemple : les 4 saisons et la légende de Déméter/Cérès (6è/5è : Arts, espace, temps)

Avantages et inconvénients

Autres propositions dans cette optique

TROISIÈME PARTIE : AUTRES PISTES ET ANNEXES PRATIQUES

- PROPOSITIONS D’AUTRES PISTES A SUIVRE…

Propositions pédagogiques sous forme de tableaux :

  • Le cycle des origines du monde : Prométhée ; Pandore ; Iris
  • La dynastie des Olympiens : Thémis ; Zeus/Jupiter ; Phebus/Apollon ; Dionysos/Bacchus ; Asclépios/Esculape
  • Le cycle des mondes souterrains : Hadès
  • Le cycle crétois : Dédale ; Icare ; Ariane
  • La geste des héros pourfendeurs de monstres : Héraclès/Hercule ; Persée

- LES MYTHES DANS NOTRE PATRIMOINE

  • Fiche musée n°1 : introduction à l’univers de Gustave Moreau : Jupiter et Sémélé
  • Fiche musée n°2 : visite du musée Gustave Moreau

- EXEMPLES DE FICHES MÉTHODOLOGIQUES

  • Fiche progression 3è n°1 en français : la mémoire individuelle, collective et culturelle
  • Fiche progression 3è n°2 pluridisciplinaire : la mémoire individuelle, collective et culturelle
  • Fiche méthode n°1 : tableau d’analyse d’une œuvre picturale
  • Fiche méthode n°2 : questionnaire mettant un texte et un tableau en parallèle
  • Fiche méthode n°3 : tableau comparatif de 3 œuvres sur la chute d’Icare
  • Fiche méthode n°4 : lire un tableau représentant une scène d’histoire antique
  • Fiche méthode n°5 : donner des repères culturels dans la chronologie
  • Fiche méthode n°6 : analyse personnelle d’une œuvre, quel que soit le support
  • Fiche méthode n°7 : épreuve anticipée d’histoire des arts : harmonisation des professeurs
  • Fiche méthode n°8 : critères d’évaluation pour l’épreuve anticipée

CONCLUSION

BIBLIOGRAPHIE