Publié : 6 février 2011
Format PDF Enregistrer au format PDF

Synthèse interdisciplinarité 3ème

tableaux synthèse 3e
TABLEAUX SYNTHETIQUES ET COMPARATIFS DES DIFFERENTS PROGRAMMES.

Niveau 3e – Période «XXe s. et notre époque. »

HG programme de la rentrée 2012 

Thématiques

Place dans les programmes disciplinaires

« Arts, créations, culture »

Histoire : culture de guerre (1ère et 2ème Guerres mondiales) .

Arts plastiques : l’espace, l’œuvre et le spectateur > la prise en compte et la compréhension de l’espace (temps et espace appréhendés comme matériaux de l’œuvre).

Lettres: Lettres de poilus, témoignages de guerre, l’autobiographie.

Education musicale : percevoir – produire : comprendre que la liberté créatrice appelle certaines contraintes ; analyser la volonté 20èmiste d'explorer un espace sonore, au départ,  sans plus aucune contrainte (notion de table rase) : réussite ? échec ? solutions ? (expressionnisme, rupture du système tonal, œuvre ouverte, jazz et free jazz…).

« Arts, espace, temps »

Géographie : représentations cartographiques.

Arts plastiques : l’espace, l’œuvre et le spectateur > l’expérience sensible de l’espace (espace perçu, espace représenté, la question du point de vue…).

Sciences Physiques : L’homme dans l’espace : Notion de gravitation : Pourquoi les planètes gravitent-elles autour du soleil et les satellites autour de la Terre ?

Lettres: L’architecture de la reconstruction; les témoignages de guerre; récits d’enfance et d’adolescence.

Education musicale : percevoir – produire : comprendre de quoi est fait l'espace acoustique (vocabulaire, incidence sur les compositions, œuvres conçues pour un espace plus qu'un autre…) ; lien avec la compréhension de l'appareil auditif.

« Arts, Etats et pouvoir»

Histoire : propagandes des Etats totalitaires ; contestations des années 60 dans le monde occidental ; contestation des années 80 dans le monde communiste.

Arts plastiques : l’espace, l’œuvre et le spectateur > l’espace, l’œuvre et le spectateur dans la culture artistique (aborder l’œuvre dans ses dimensions culturelles, sociales et politiques).

Lettres: La poésie surréaliste; l’autobiographie et la notion mémoire; les affiches et les discours de propagande;  analyse filmique du Dictateur.

Education musicale : percevoir – produire : comprendre que la musique est une émanation de la société qu’elle accompagne, qu’elle témoigne aussi de contextes qui la dépassent parfois  et qu’elle peut être porteuse de messages idéologiques engagés ou récupérés, qu'ils soient propagandistes, réactionnaires, révolutionnaires,  conformistes … (musique et guerres, musique urbaine revendicatrice…).

« Arts, mythes et religions »

Histoire : cultes de la personnalité.

Arts plastiques : l’espace, l’œuvre et le spectateur > l’espace, l’œuvre et le spectateur dans la culture artistique (aborder l’œuvre dans ses dimensions culturelles, sociales et politiques).

Lettres: Les mythes antiques revisités.

Education musicale : percevoir – produire : désacralisation des codes afin de les réutiliser comme des objets sonores déconnectés de leur source (collages, métissages…).

« Arts,

techniques,

expressions »

Histoire : évolution du système de production au XXe s. et ses conséquences sociales.

Arts plastiques : l’espace, l’œuvre et le spectateur > l’expérience sensible de l’espace (in situ, installation, œuvres éphémères…).

Sciences Physiques :

- Le micro d’une guitare électrique fonctionne comme un alternateur. Il est constitué d’un aimant et d’une bobine. Il convertit de l’énergie mécanique en énergie électrique.

- L’architecture métallique : utilisation des métaux dans la vie quotidienne (les métaux les plus couramment utilisés sont le fer, le zinc, l’aluminium, le cuivre, l’argent et l’or).

Histoire des sciences : Faraday construit deux appareils pour produire ce qu'il appela une rotation électromagnétique : le mouvement circulaire continu d'une force magnétique autour d'un fil, en fait la démonstration d'un moteur électrique.

Education musicale : percevoir – produire : autour de l’émergence de la musique électro-acoustique et ses incidences sur les productions savantes et populaires  (musique et cinéma / musiques actuelles / musiques spectrales / MAO…).

« Arts, ruptures, continuités »

Arts plastiques : l’espace, l’œuvre et le spectateur > l’expérience sensible de l’espace (expositions in situ, pérennité / éphémère…).

Lettres: Le théâtre d’Anouilh.

Education musicale : percevoir – produire : envisager les ruptures et continuités de langage entre le XXe -XXIe siècle et les périodes qui ont précédé (matériau, forme, genre, expression…) et/ ou entre les ères géographiques de façon à caractériser les principaux styles les uns au regard des autres (synthèse des 4 années de formation collège).